Rechercher un bijou

Prix

255,00 € - 44 835,00 €

Choix diamant (carat)

Couleur / Pureté

Métal de la monture

Afficher/masquer plus d'options

Forme de la taille

Sertissage

Nombre de pierres

Couleur / Pureté moyennes

Diamants de couleur : le bleu

Publié le : 18/05/2019 08:20:43
Catégories : Diamant

Il ne faut pas confondre couleur du diamant et diamants de couleur


Vous le savez maintenant, la couleur d'un diamant blanc va de D (blanc exceptionnel +) à Z (teinté).
Précédemment nous vous avions déjà parlé des diamants noirs ...

Mais il existe différentes autres couleurs pour les diamants.

Ces différentes couleurs sont dues à la présence d'impuretés dans le diamant. Pour une fois ces impuretés apportent de la valeur au diamant !
En effet le diamant pur, incolore n'absorbe pas les ondes lumineuses et les réfléchit toutes. La lumière réfléchie est donc blanche soit incolore pour l'œil humain.

Diamant Bleu

C'est le bore qui donne aux diamants bleus leur couleur bleue plus ou moins prononcée.
 
On le trouve essentiellement dans les mines de :

  •     Argyle Mine en Australie
  •     Culligan Mine en Afrique du Sud
  •     Golonconda Mine en Inde

Extrêmement rares, leur valeur aux enchères atteignent souvent des sommets.

Il existe de nombreuses variations de couleurs : on pourra citer le : Bleu clair, Bleu intense, Bleu vif, Bleu profond, Bleu violacé intense, Gris-bleu clair, Gris-bleu foncé, bleu profond grisâtre, Bleu verdâtre, Vert-Bleu intense, Vert-Bleu vif, Vert-Bleu profond, Bleu verdâtre grisâtre.

Diamant Bleu célèbre

Le Bleu de France, le diamant bleu de la Couronne de France fut acheté par Louis XIV à Jean-Bastiste Tavernier de retour d'Inde en 1668.
Il pesait 112 et 3/16 carats de l’époque, soit 115,16 carats de maintenant.

D'abord laissé en l'état, c'est à dire selon la taille faite en Inde qui visait à garder le diamant le plus gros possible au détriment de sa brillance, il fut retaillé sous les ordres du monarque en 1671 afin d'en améliorer la brillance.
 
Jean Pittan, le joaillier de la cour, mis 2 ans pour fixer le dessin et 2 ans encore pour en effectuer la taille.
 
Il pesait alors 69 carat environ. Véritable chef-d’œuvre de travail lapidaire, avec ses 72 facettes, à sa double symétrie impaire (d’ordre 3 et 7) et la perfection de sa taille il fut serti dans une sorte de broche que le roi portait à son foulard lors de fêtes.
 
Il disparu en 1792, volé à l'Hotel du Garde meuble. Il resta introuvable jusqu'en 2007.
Dès 1856 plusieurs experts émettent l'hypothèse que le diamant Hope serait le diamant bleu retaillé.

diamant hope
Diamant Hope, du nom du banquier anglais qui en fit l'acquisition vers 1824 auprès du receleur Daniel Eliason


Ils se basent sur des croquis imprécis du diamant bleu d'origine qui ne permettent pas une conclusion certaine.
En 2007, le professeur de minéralogie François Farges découvre un modèle en plomb du diamant Bleu.


Modèle en plomb du diamant bleu


Cela permet d'affirmer avec quasi certitude que le diamant Hope est issu d'une retaille (faite à la hâte et donc de bien moins bonne qualité que le diamant d'origine) du diamant Bleu.

Diamant Hope retaillé à partir du diamant bleu de France

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)